Actualités

Les Belles Pages de Guéthary, du samedi 26 au dimanche 27 juin

Les éditions Lamia seront représentées par Gil Arrocena le dimanche 27 juin après-midi autour d'une table ronde sur le thème de l'universalité de la littérature.

Elégie basque de Gil Arrocena


Ce roman expressionniste plonge le lecteur dans un Pays basque sans clichés. A la fois poétique et ironique, le récit monte en puissance pour saisir la passion amoureuse, tel un bouquet de fleurs tendu au néant.

 

« Une partie de moi est morte

Une autre Te survit au jour le jour

La dernière caresse l’éternité

Mon tout est un cri d’amour »

Un étrange ravissement de Gil Arrocena

La nouvelle basque de l’été

Durant le confinement que nous avons tous vécu au printemps, une jeune femme établit des relations avec le temps et lebonheur. La quarantaine dévoile une autre dimension de la réalité, à la fois plus sensuelle et plus spirituelle. La jeune femme redécouvre l’amour physique avec Mikel et goûte presque à l’éternité dans le présent. Alors le récit s’approche de l’extase matérielle.

La lecture de cette pépite littéraire s’avère libératrice dans une époque troublée et incertaine, comme si la voix féminine qui nous guide dans les rues confinées de Ciboure était le présage du monde d’après.

Les superbes photographies de Bernard Bayle illustrent l’expérience singulière de cette saison historique en montrant la beauté du vide.

« Je n’imaginais pas que le bonheur puisse être une telle routine »

Notre première publication, un texte poétique de Gil Arrocena.